Biobibliographies des poètes adhérents

Biobibliographies des poètes adhérents

Laurent Grison

Recueil après recueil, Laurent Grison donne à entendre une voix singulière dans la poésie contemporaine. L’énergie « archaïque, brute », « magnétique magma même » vers laquelle toujours il retourne, est, pour lui, nécessité humaine autant que source sensible. Passionné par le croisement des formes de création, Laurent Grison travaille régulièrement avec des musiciens, des peintres, des photographes et des comédiens. Poète, il est aussi essayiste et historien de l’art.

Lien vers le site du Printemps des Poètes

http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=927

Livres récents de Laurent Grison (domaine poétique)

  • Vers l’hors-dans, livre d’artiste conçu et réalisé par la plasticienne Coco Téxèdre, Editions Coco Téxèdre, 2015.
  • Le Tombeau de Georges Perec, Editions La Porte, collection « Poésie en voyage », 2015.
  • Sol strié, livre d’artiste en deux volumes conçu et réalisé par la plasticienne Anne-Marie Jeanjean, Editions Tardigradéditions, 2015.
  • La Pie funambule, Éditions Raphaël Ségura, 2015. Avec six lavis (encre de Chine) de Raphaël Ségura.
  • Terrefort, Éditions Les Cent Regards, 2014. Avec vingt-deux dessins du plasticien Yvon Guillou.
  • Un voyage d’été & Un voyage d’hiver, Editions La Petite Fabrique, 2014. Avec des œuvres de l’artiste Anne-Laure Héritier-Blanc.
  • Paysage. Éditions Raphaël Ségura. Avec cinq lavis de R. Ségura, 2014.
  • Robinson dans les villes, Éditions Atelier baie, 2013. Avec des photographies de Nathan R. Grison.
  • Griffures de griffons, Éditions Souffles, 2013. Avec le plasticien Y. Guillou. Ce livre a reçu le Grand Prix du Livre d’artiste de la Ville de Montpellier 2013.
  • Vois des astres le détour, Lucie Éditions, 2013. Avec une œuvre de l’artiste Isis Olivier.
  • Acoustique présence du cri. Poèmes, Lucie Éditions, 2012.
  • Arrachures dedans, Éditions Voix d’encre, 2011. Avec des œuvres d’Y. Guillou.
  • In Via à l’envi, Éditions Encre&Lumière, 2010. Livre d’artiste. Avec des œuvres d’Y. Guillou.
  • Noires. Vanitas vanitatum, et omnia vanitas. Éditions Grèges, 2009. Avec des œuvres d’Y. Guillou.
  • Lignes et points tillés, Éditions de l’Espérou, 2008. Avec des œuvres d’Y. Guillou.

 

  Président de la Maison de la Poésie, Jean Joubert

 


photo-joubert.jpg
 

Biographie

Né à Châlette-sur-Loing (Loiret) en 1928, il fait ses études au collège de Montargis puis à la Sorbonne. Après de longs séjours en Angleterre, en Allemagne et aux Etats-Unis, il s'installe à Montpellier où il découvre un Sud méditerranéen qui marquera profondément ses oeuvres. Il a longtemps enseigné la littérature anglo-américaine dans cette ville, à l'Université Paul Valéry. Il habite maintenant dans un petit village de la garrigue languedocienne et se consacre à ses activités d'écrivain.

Bibliographie

Visages miroirs, avec des bois de Pierre Laroche, ed. de l'Envol, 2003
Arche de la parole, Le Cherche-Midi, 2001
Anthologie personnelle, Actes Sud, 1997
La main de feu, Grasset, 1993
Les vingt-cinq heures du jour, Grasset, 1987
Cinquante toiles pour un espace blanc, Grasset, 1982, (épuisé)
Les poèmes, 1955-1975, Grasset, 1977, Prix de l'Académie Mallarmé

extrait

La voix s'est éveillée,

La voix s'est éveillée
sur la bouche du pauvre

et de ses lèvres c'es
un oiseau qui jaillit,
éclate, enchante l'air.

Ah, dit l'homme, pourquoi soudain
cette fureur de dire
et de louer ?

D'où me vient ce présent de plume
-soleil !-
dans l'indigence de ma race ?

et cette grâce enfin de célébrer
l'or et la gloire du matin ?

Que de ma voix mortelle,
moi, l'obscur, le messager,
humblement je bâtisse
l'arche de la parole !

(Extrait de "Arche à parole", Le Cherche-Midi Editeur, 2001)

 


Frédéric-Jacques Temple

 

C2006-F.J.Temple.jpg

Poète, romancier, homme de radio et de télévision, passionné d’histoire naturelle, Frédéric-Jacques Temple est aussi un grand voyageur.

Il a publié une première somme de ses poèmes (1945-1985), Anthologie personnelle (Actes Sud,1989), qui a obtenu le prix Valery-Larbaud en 1990.

Son œuvre poétique est vaste. On peut citer :

Aux éditions Brémond, en réédition , La chasse infinie, avec un frontispice de Claude Viallat, en 2004.

Aux éditions Domens, les Poèmes de guerre, dans la collection Méditerranée vivante, en 1996 .

Aux éditions Jorn, Poemas, 1999, traduction en occitan par Max Rouquette.

Aux éditions Proverbe : Phares, balises et feux brefs, 2005

Il est aussi romancier ; son cinquième roman, Le chant des limules (Actes Sud,2003) lui a valu le Prix de Printemps de la Société des gens de lettres.

On lui doit aussi de nombreuses traductions ( Lawrence Durrell, Haniel Long, Henry Miller…)

Il a publié en janvier 2009 chez Actes Sud ses « Mémoires » : Beaucoup de jours.

 

  Pour en savoir plus, cliquez ici: http://www.printempsdespoetes.com/index.php?rub=poetheque&page=14


 

                       James Sacré
 

 

James Sacré est né en 1939. Il passe son enfance et son adolescence à la ferme des parents en Vendée. D’abord instituteur puis instituteur itinérant agricole, il part, en 1965, vivre aux Etats-Unis où il poursuit des études de lettres (thèse sur la poésie de la fin du XVIè siècle français). Il y enseigne dans une université du Massachusetts (Smith College) tout en faisant de nombreux séjours en France et des voyages en d’autres pays (l'Italie et le Maroc, souvent). Il a publié des livres de poèmes au  Seuil (Coeur élégie rouge, 12006_03112006-11JamesSacreStR0011.jpg972), chez Gallimard (Figures qui bougent un peu, 1978) et aux éditions André dimanche, ainsi que chez de nombreux “petits éditeurs”. Il vit de nouveau en France, à Montpellier, depuis 2001.
 
Bibliographie (dernières parutions)

  Une petite fille silencieuse et une réédition de Coeur élégie rouge  ( André Dimanche,2001)

  Ecrire à côté et  Les mots longtemps, qu’est-ce que le poème attend? (Tarabuste, 2000 et 2004)

 Si peu de terre, tout  et  Monsieur l’évêque avec ou sans mitre (Le dé bleu, 2000 et 2002)

 Mouvementé de mots et de couleurs, avec des photographies de Lorand Gaspar (Le temps qu’il fait, 2003)

 La mémoire de personne, avec une eau-forte de Richard Texier (C. D’hervé, éditeur, 2004)

Un p’tit garçon, je sais plus, avec six linogravures de Joan Hernandez Pijuan (Paris: Bernard-Gabriel Lafabrie, 2004)

 Sans doute qu’un titre est dans le poème (Wigwam, 14, bd Oscar Leroux, 35002 Rennes, 2005)

 Ecriture aux objets d’encre, poèmes pour accompagner quatre gravures en manière noire de Judith Rothchild (éditions Verdigris, 34800 Octon, 2005)

Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime (Cadex 2006)

Aneries pour mal braire (Tarabuste 2006)

Le poème n’y a vu que des mots (L’idée bleue, 2007)

Khalil El Ghrib ( Virgile/ collection Ulysse fin de siècle 2007)

31 poèmes de l’Amérique un peu de James Sacré (Contre-pied 2008)

Coudre ton enfance à demain (Contre-allées 2008)

 

Pour en savoir plus, cliquez ici: http://www.printempsdespoetes.com/index.php?rub=poetheque&page=14

 


Patricio Sanchez

 

 

_0068.jpg

                        http://talca-paris-y-londres.blogspot.fr/
 

Né au Chili en 1959, vient d’un pays de poètes qui en langue Quechua veut dire « là-bas où finit la terre ».

Sa mère récitait Gabriela Mistral, son frère chantait les poètes espagnols de la génération Lorca. La dictature de Pinochet le tournera passionnément vers Neruda et Violeta Parra. Exilé politique à l’âge de 17 ans, il participe à Paris, à la Rencontre littéraire : « Les enfants de l’immigration » et dit des poèmes au Centre Pompidou. Installé à Montpellier en 1985 où, à l’issue d’un cycle universitaire il obtient un DEA d’Etudes romanes puis hispaniques à Madrid. Il tente un retour décevant « au pays ». S’ensuit un long séjour aux Etats-Unis puis sa naturalisation française en 1993.

 Des prix internationaux jalonnent son parcours,  obtenus notamment au Chili (1995-1996), et en Espagne (2004)

Patricio Sanchez enseigne la littérature hispano-américaine à l’Université de Nîmes, et participe activement à la vie culturelle de Montpellier et sa région, notamment avec la Maison de la poésie.

Bibliographie (dernières parutions)

 

Nueva poesia de Chile, Marana-Tha, Talca, Chili, 1990 ; Poèmes écrits dans un Café, Université Paul Valéry, Montpellier, 1991 ; Montpellier, Trois Minutes d’Arrêt, Los Andes, Montpellier, 1996 ; Breve Antologia Personal y otros poemas (id)2000 ; El Calendario de la Eternidad, Obsidiana Press, Virginie, USA, 2007 ; Nuages (idem) 2008 ; L’enclume ou la cendre (sous presse)2009.

 

 


 

ANNE-LISE BLANCHARD

 

 

Anne-Lise-Blanchard.jpg

 

Anne-Lise Blanchard vit au bord du Canal du Midi quand elle n’est pas à Lyon. Thérapeute après avoir été dans une première vie danseuse et chorégraphe, elle est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie. Son écriture est ancrée dans une perspective humaniste.

Elle aime se tenir en compagnie des textes de Saint-John Perse, Cendrars, Nelly Sachs, Margherita Guidacci, mais aussi de Ryokan, Buson tout en se nourrissant de Camus. Elle lit ici et là, en lectures-spectacles de préférence, pour multiplier le plaisir de la rencontre avec d’autres artistes.

 

Bibliographie (dernières parutions)

 

Un jour après l’autre, préface de Jean Chatard, illustration d’Isabelle Clément, Editions Henry, 2009

 Anonyme euphorbe, préface d’Alain Wexler, acrylique de Vio,  Carnets du Dessert de Lune (Belgique), 2009

 Un silence de lait et de terre, préface de Chantal Dupuy-Dunier, Editions de l’Atlantique, 2009

 Le jour se tait, photographie de Josette Vial, Jacques André éditeur, 2008

Chanson gelée pour un lé de terre, La Porte 2008

 Sur les paupières du vent (poésie jeunesse), gouaches de Matt Mahlen, Donner A voir, 2008

 Apatride vérité, ill. de Vincent Rougier, Rougier V. éditions, 2008


Pour plus d'informations, cliquez ici: http://pagesperso-orange.fr/g.carrot/al_blanchard.htm

 

 



Anne-Marie Jeanjean
 

 

(née en 1944 vit et travaille près de Montpellier)Anne-Marie-Jeanjean-dans-son-atelier.jpg

 

Poète et nouvelliste, pratique l'expérience de l'écriture sur des zones frontières ou de croisements avec diverses disciplines. 

 

A publié une vingtaine d'ouvrages, réalisé des pièces sonores et exposé ses créations d'écritures visuelles en France et à l'étranger.

 

Constitue sa collection de livres d'artistes au gré des rencontres avec des créateurs venant de divers horizons ou en solo.

 

S'intéresse à la Chine antique et par ailleurs, travaille un texte interminable depuis vingt ans.

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez ici : www.am-jeanjean.com

 



Michel Arbatz

 

Michel Arbatz est né en 1949 à Paris. Il vit à Montpellier.arbatz-photo.jpg Homme de plume et de scène, poète et passeur de poètes, il a écrit et réalisé une dizaine de spectacles et d’albums de chansons.

 

On compte parmi ses créations un spectacle (« Rue de la Gaîté ») consacré à Robert Desnos ainsi qu’un disque (ffff Télérama) . Il a également mis en scène et en musique les poèmes de Roland Dubillard  (Cabaret Dubillard, Choc du Monde la Musique)  et créé le spectacle « Char Résistance » qui rend hommage à travers ses textes et témoignages au poète résistant. (Sélection du Printemps des Poètes)

 

Il prépare un nouveau spectacle sur la vie de François Villon.

 

Il a abordé de nombreux domaines  (théâtre musical, poèmes, essais, récits) et composé pour le cinéma et le théâtre (Armand Gatti, Pavel Lounguine). Il anime depuis une trentaine d’années des ateliers d’écritures sédentaires ou voyageurs.

 

Il est à l’initiative d’une « Brigade d’Intervention poétique » qui se consacre depuis sept ans à la diffusion orale des poètes, et a réalisé des centaines d’interventions-surprise. Enfin, il anime avec ce groupe une émission bi-hebdomadaire de radio consacrée (Radio Clapas) à la vie des grands poètes (dix sept émissions réalisées à ce jour, également « Sélection du Printemps des Poètes »)

  

Pour en savoir plus, cliquez ici: www.michelarbatz.com

 

  Parution de “Z, Nativité” Au Temps qu’il fait, poème d’une quarantaine de pages (septembre 2011), et qui a suscité un retour enthousiaste de Jean-Pierre Siméon, directeur du Printemps des Poètes (voir mon site : www.michelarbatz)

 

 


 

Christian MALAPLATE

DSCF0543.JPG 

Né en 1948 à Gèdre près du Cirque de Gavarnie. Il passe une grande partie de son enfance et de son adolescence au Pays Basque à Saint-Jean Pied de Port sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle –

De 1968 à 1974 il vit à Paris – Participe aux évènements de mai 1968. Il suit des cours de théâtre au Cours Simon. Visite des musées – soirées théâtrales – Lit et écrit de la poésie.

Voyage à l’étranger : Afghanistan – Irak – Iran – Israël – Jordanie – Liban – Syrie -

De 1974 à 1983 séjourne à Marseille– anime des soirées de poésie (co-fondateur du Tremplin des Poètes de Marseille) – Publie des recueils de poésie- des contes – des études – des carnets de route – Il collabore à de nombreuses revues poétiques et littéraires. Dès 1977 participe à l’aventure des radios libres appelées à l’époque Radios Pirates. Part pendant 1 an en - Inde – Népal – Tibet – Assam- Sikkim – Cachemire – Ladakh –

 

Poète, délégué régional de la Société des Poètes Français, producteur et réalisateur d'émissions radiophoniques, grand voyageur. Il réalise depuis 1981, sur les ondes radiophoniques et sur internet (d’abord à Marseille, puis à Montpellier) une émission :

TRACES de LUMIERE, « Sur le thème de la poésie et de la musique… un voyage au pays des mots qui ont laissé des traces de lumière ». (Tous les lundis de 08h30 à 10h00 rediffusion tous les mardis de 20h00 à 21h30 – Radio FM+ 91fm Montpellier et ALLIANCE+ 103.1fm Nîmes – internet www.fmplus.org).  Cette émission a obtenu de nombreux prix.

Il a publié des recueils de poésie (en 2009 il obtient le Prix Victor HUGO de la poésie pour son recueil La rose lactescente des matins vaporeux – en 2010 Le Grand Prix de la Ville de Châteauneuf du Pape : Les cercles immuables des prairies de l’âme – en 2011 Premier prix aux rencontres poétiques francophones à BRUXELLES : Un coin de vie près de la porte du temps (Poèmes/carnet de route), des contes, des études et des carnets de voyage. Il collabore à de nombreuses revues poétiques et littéraires.

 En tant que délégué régional Languedoc-Roussillon de la Société des Poètes Français il anime depuis décembre 2008 chaque mois des soirées de poésie à la salle Pétrarque (le deuxième jeudi de chaque mois). Il est membre de la maison de la poésie de Montpellier. Participe au Festival des Voix de la Méditerranée à Lodève, au Festival des Voix Vives à Sète.

En juin 2012, il obtient aux Jeux Floraux du Béarn Le Grand Prix de la Ville de Pau pour son livre Les harpes du vent sur les chemins secrets des nuages.  

 

 

PUBLICATIONS (dernières publications)

 

POESIE

 

-Paroles de la nuit sauvage – Editions Traces – 2000 –

-L’encre de la nuit mosaïque – Editions Traces – 2001 –

-Versants imaginaires – Editions Traces – 2002 –

-Quelques mots gonflés de brume – Editions Traces – 2003 –

-Les miroirs nocturnes – Editions Traces – 2003 -

-Les saveurs saisonnières et les parfums océans – Editions Traces – 2004 -

-Le temps des lys odorants - Editions Traces – 2004 –

-Les légères poussières astrales - Editions Traces – 2005 –

-Terre d’accueil, offrande absolue - Editions Traces – 2006 -

-Le soleil des solitudes - Editions Ecte – 2007 –

-L’aube du long voyage – Editions Les Versants Imaginaires – 2008 –

-La rose lactescente des matins vaporeux – Editions Les Poètes Français – 2010 –

-Les cercles immuables des prairies de l’âme – Editions Les Poètes Français – 2011 –

-Un coin de vie près de la porte du temps – Editions Les Versants Imaginaires – 2011 –

-Les harpes du vent sur les chemins secrets des nuages – Editions Les Versants Imaginaires-

parution automne 2012 -

ESSAIS, ETUDES

 

-Venise et Vivaldi – Editions Traces – 1990 –

-La poésie de Richard WAGNER – Editions Traces – 1991 –

-NEPAL, les chemins de la sagesse - Editions Traces – 1991 –

 

CARNETS DE VOYAGE

 

-Des nuages blancs au thé sublime (Népal, Inde, Tibet, Thaïlande) – Editions Traces – 1987

 

Christian.malaplate@wanadoo.fr                    téléphone 0681076141

 

 

 


 

François Philipponnat 

 

Fran-ois_Philipponnat.jpg

11, rue de l’Horloge  30120 – Le Vigan

Tél. 06 87 49 22 99 / 04 67 81 25 73

fphilipponnat@hotmail.com

www.ciealbatros.com

 

 

   . Né le 09 / 06 / 1949

   . Etudes de Lettres et de Journalisme.

   . 70 - 98 : Journaliste, Instituteur, Educateur de rue, Artisan, Formateur

   .  depuis 1989 : Auteur  et comédien  (Cie l'Albatros)

   .  1980-2009 : Intervenant artistique et formateur : Ecriture. Création théâtrale.       

         Chanson. Pédagogie.

 

        Sociétaire S.A.C.E.M. / S.A.C.D.

 

 


 Micha-l-Gluck.jpg

Michaël Glück

 

Né en 1946 à Paris
Ecrivain, traducteur.

Il est d'abord enseignant en lettres et en philosophie de 1969 à 1983 tout en travaillant comme lecteur chez Flammarion et Jean-Michel Place. De 1985 à 1989, il est directeur du Centre culturel municipal puis du Théâtre la Colonne à Miramas.
Il a de nombreuses collaborations artistiques pour le spectacle vivant avec : Théâtre-Narration (Gislaine Drahy), Théâtre de la Jacquerie (Alain Mollot), Cie Raphaël Djaïm, Théâtre de la Chrysalide (Françoise Coupat, D. Pouthier), cie le Temps de dire (Paul Fructus), Cie Michèle Ettori, Cie Juin 88 (Michel Heydorff), Cie Adesso e sempre (J. Bouffier), Cie Anabase (M. Baylet), Christiane Hugel, Cie Labyrinthes (Jean-Marc Bourg), Cie Artefact (Marc Vincent), Cie Amédée (Flavio Polizzi), Cie Eidolon, Pupella-Noguès... 
pour les arts plastiques avec : Anik Vinay & Emile-Bernard Souchière (Ateliers des Grames), J. Brianti, D. Friedrich, Riba, D. Givry, C. Hugel, J. Clauzel, A-P. Arnal ;
pour la musique avec : Frank Royon Le Mée, Barry Schrader, Albert Tovi, Serge Monségu.
Il a été boursier du Centre national des lettres en 1981 et 2000, de la Direction du Théâtre et des Spectacles en 1997 et de la Direction de la Musique de la Danse du Théâtre et des Spectacles en 2000.
En 2000-2001, il est écrivain associé à la Cie Labyrinthes, en résidence au Théâtre des Treize Vents, CDN de Montpellier.

 

 

 


 Marie-Agnès SALEHZADA

 

 

Née TRIDON dans le Nord, a vécu une partie de sa vie en région lyonnaise, puis en 1986 rejoint  Montpellier où elle travaille dans le domaine de la santé, réside depuis 1993 à Juvignac dans le département de l’Hérault.

 

 

 photo-Marie-Agn-s.jpg

Réalise une émission  de poésie Jardin d’Isis, tous les mois (deuxième jeudi de chaque mois) sur Radio FM+  91fm  à Montpellier de 12h10 à 12h40 et sur internet www.fmplus.org sur le thème

« Une déambulation poétique à la rencontre des paysages de l’âme et de la vie dans le ressenti des Poètes du Monde ».

Les dates des émissions sont publiées dans la Gazette de Montpellier dans l’Agenda, rubrique RADIO.

Déléguée régionale adjointe Languedoc –Roussillon  de la Société des Poètes Français,  organise en collaboration avec Christian MALAPLATE des soirées de poésie à la Salle Pétrarque (chaque deuxième jeudi du mois).

Participe à l’émission Traces de Lumière réalisée par Christian MALAPLATE (lecture de poèmes, présentation de livres, annonces culturelles…) et à des ‘cafés poésie’ à Montpellier.

 

 

Publications 

 

Caresse du temps sur les jours perdus                       Editions ECTE 2007

 

Publie des poèmes et  des nouvelles dans les revues MISSIVES  (revue littéraire de la Société Littéraire de la Poste et de France Télécom) et MOSAÏQUE (revue littéraire en Provence).

Présente des billets d’humeur et assure des chroniques dans les matinales de Radio FM+ Montpellier (certains textes paraissent dans la revue MOSAÏQUE).

 

 


FRANCOIS SZABO

 

Poète vivant à Montpellier ayant fait le pari de vivre sa poésie dans une existence littéraire quotidienne dans son rapport au monde. Sa démarche est d'entretenir une harmonie entre mélodie de l'existence et de la parole poétique. Organisant des cycles de lectures poétiques polyglottes et ne renonçant pas à être même poète public dans la rue, c'est en militant de la poésie qu'il se trouve une place dans la cité.

 

Szabo



Animations publiques :
— Lectures publiques bilingues espagnol-français ou catalan-français ou russe-français. Public concerné : adultes, adolescents, enfants, scolaires.
— Salons du livre
— Interventions en milieu scolaire

 

Bibliographie (dernières parutions)

  • Où la fleur affleure. Poèmes et gravures de Corinne Leforestier, livre d'artiste, les éditions libres de la cascade aux infinies questions, mai 2009
  • Demeure hors néant, poèmes, Obsidiana Press, 2009
  • Entropie - avec des encres de Dimitri Szabó, avril 2008.
  • Fraternidad (en castellano) - Obsidiana Press - Plaquettes de Poesia, 2008.
  • Le Don (en français) - Obsidiana Press - Plaquettes de Poesia, 2008.
  • Variations (en français et trilingue) - éditions Textes et Prétextes, 2008.
    Variations est un ensemble poétique multilingue autour de l'affectif, des adieux à estefania en espagnol (alma atras) jusqu'à l'éloge de Laura en français et de sa présence permanente (En marge, Variations pour Laura). C'est également un recueil qui n'oublie pas cependant les aspirations spirituelles autour des questions mystiques... (Poèmes sur des peintures de Victoria Dutu).
    Mais surtout des réflexions sur la solitude, le charme, l'amitié et l'amour, en russe et en français. (Deux mélodies russes, Le charme et l'illusion)
    Polymorphe, de la prose poétique au vers, usant d'une certaine esthétique du traitement du sens et, par contraste, de l'astuce ludique de l'acrostiche (L'anneau qui me scelle à Laura).
    Variations se veut finalement principalement un plaidoyer pour la poésie qui vibre de la création et de la ferveur du poète, tel cet Hommage à Pier Paolo Pasolini en italien.
    Ce recueil se veut un pas décisif de plus vers la petite planète tolérante de la poésie.
  • La Fresque, Obsidiana Press, 2009
  • Planète pacifiée avec 45 encres de Dimitri Szabo et préface de Jean Joubert, Textes et Prétextes, 2010
  • Nouvelles stances à Lénotchka, Obsidiana Press, 2011
  • Fragilitate de Cisturi, traduit en roumain par Ioana Trica, Ex Libris Intertionalis, 2011

 

Et création d'un de mes poèmes en catalan mis en musique par Jean-Claude Wolff, chapelle st Bernard 15ème arrondissement Paris, avec le Baryton Thierry de Gromard et le pianiste Dominique Gadmer. Samedi 12 mars 2011

 

Et reprise des Paginas de invierno (édition Symétrie) en concert, musique de Jean-Claude Wolff pour Baryton, flute, piano et viloncelle le 15 juin à la Maison pour Tous Léo lagrange à Montpellier

 

Contact :
François Szabo
8, rue école de pharmacie
34000 Montpellier
06 89 59 19 85.
francois.szabo@numericable.fr

Pour en savoir plus, cliquez ici: http://francoisszabo.kazeo.com/


 

Raphaël Segura

 

L'image et le poème 

Nostalgie des poèmes que nous apprenions à l'école. comme le caillou jeté dans l'eau engendre des ondes, la phrase poétique prolonge ma rêverie et c'est tout naturellement que j'ai été amené à enrichir d'images textes et poèmes d'auteurs que j'aimais.  Les techniques de gravure ( bois gravé, burin ouauto-portraitDSCN0640.jpg monotype) qui exigent  interprétation voire simplification, se prêtent, il me semble, très bien à cette transposition d'un texte qui  se doit d'être écho et non redondance. C'est ainsi que j'ai réalisé " Images d'Alizé" sur des poèmes de Gilbert Aubry et " Aux belles créoles" du défunt Jean Albany deux poètes réunionnais, des monotypes sur des textes de Max Rouquette, Frédéric Jacques Temple, des poème-affiche sur l'occitant Yves Rouquette. Découvrir les textes suscités par mes images fut un émerveillement. Émerveillement les courts poèmes  ciselés par Jean Joubert sur les griffures de ma plume déchiffrant l'austérité d'une montagne entre garrigues et Larzac. Plaisir de cette litanie  comme une attente  imaginée par René Escudié sur  la prégnante douceur du lavis d'encre de chine sur le port de Sète. Envoûtement de ce poème distancié imaginé par Hubert Gerbeau sur la froide rigueur du burin sur une citadelle africaine . Et encore ce beau texte de Jean Debernard inspiré par mon travail sur les poupées qui sut me donner le la-seranne0017.jpgdésir de continuer. Enfin je me suis permis  dans ma série de 14 tableaux  " les rendez-vous " de susciter par quelques mots une présence que je me refusais à dessiner . 

Raphaël Ségura , décembre 2009

Raphaël SEGURA 04 67 60 64 79 06 88 31 27 515 place des Martyrs de la Résistance
34 000 MONTPELLIER e-mail: sraja@orange.fr

 

 

 

 

 

 

 


 

Emmanuel Hiriart

 

emmanuel hiriart

Eléments biographiques

Né en 1966, Emmanuel Hiriart est rédacteur en chef de la revue Poésie/première. Auteur de huit recueil, il figure dans diverses anthologies dont La poésie contemporaine (Jean Orizet, Le cherche midi 2004) et l’Anthologie de la poésie française (Jean Orizet, Larousse, 2007). Il est aussi l’auteur de nombreux articles critiques dans les revues La polygraphe, Nu(e), cahiers bleus, Poésie/première
« Une véritable voix est en train de s’affirmer, tour à tour grave et narquoise, inquiète et retorse. Sous forme de courtes séquences souvent narratives, vers et prose mêlés, cette voix raconte [des histoires qui] sont autant de rencontres avec l’inconnu.[…]
Emmanuel Hiriart ne « parle pas de ». Il parle, simplement, et de ce qu’il ne sait pas dire, à travers ce mélange d’érudition souriante, d’impertinence, de distance émue et de rigueur sensible qui caractérisent sa poésie, il finit par le faire être. Et c’est alors comme une éclaircie »…
Jacques Ancet, Aujourd’hui poème, avril 2006 (à propos de Je voulais grandir davantage)

Autres activités : enseignants (histoire géo), animateur de sorties naturalistes (oiseaux surtout… a coordonné la protection du Busard cendré pour le Nord de l’Eure et Loir et participé à l’inventaire du patrimoine naturel pour le parc naturel du Perche. La poésie ne lui laisse hélas plus guère le temps de pratiquer ses activités naturalistes).

Bibliographie

Recueils
– La pluie danse sur le toit, Éditinter, 1999
– Toi qui viens de la mer, Éditinter, 2000
– Se vanter ne serait pas bien, Éditinter, 2001
– Un jardin manque au poème, AB éditions, tirage limité, avec des encres de Lucien Besson, 2003
– Tante Agatha parle en dormant, Sac à Mots éditions, 2003
– Je voulais grandir davantage, Éditinter, 2005
– La môme espérance Éditinter 2007
– Les mystérieux voyage du Soleil et de Notre-Dame la Lune ( encres vives, mars 2008)
– Les prairies d’Altamira, Editinter 2008

Traduction
– Le livre des baisers de Jean Second, Éditinter, 2001

Anthologies
– Les nouveaux poètes français et francophones (éditions Huguet, 2003)
– La poésie française contemporaine, Jean Orizet, le Cherche midi, 2004
– Livre pauvre/livre riche, Daniel Leuwers, Somogy 2006
– Anthologie de la poésie française, Jean Orizet, Larousse 2007
Critique

Articles critiques et notes de lecture dans de nombreuses revues
(Poésie/première, Friches, Mensuel littéraire et poétique, la Polygraphe, les cahiers bleus, Nu(e)s, 7 à dire)…
Participation à Vous avez dit "POÉSIE" ? (édition Sac à mots) et à Le romantisme aujourd’hui (édition Samuel Tastet, actes du colloque de Saché)

Lectures proposées

Textes de la Môme espérance, des Prairies d’Altamira, de Dieu sur les plages du temps (ce dernier texte inédit à ce jour et susceptible de changer de nom !).


Claire Menguy

 

CLAIRE MENGUY, violoncelliste du TRIO ZEPHYR, collabore depuis une dizaine d'années avec des artistes de musique, de théâtre, de conte, de poésie et de danse.

Elle accompagne ces artistes en créant ou en improvisant au violoncelle et au chant.

 

Cette année, on l'a entendue entre autres aux côtés du chanteur Anglo-italien PIERS FACCINI (folk-rock), le conteur de renom Kamel GUENNOUN avec lequel elle collabore depuis 2006, La chanteuse MARIANNE AYA OMAC ou encore la compagnie de danse buto "L'IMPACT".

 


Ritta Baddoura

 

 

badurra.JPG

 

Poète, critique et artiste performeuseLibanaisebasée actuellement à Montpellier. Egalement psychologue, elle effectue une recherche transdisciplinaire autour de la psychanalyse, l’art et la robotique. Ellea suivi diverses formations en musique, peinture et danse contemporaine, Butô.

Elle publie depuis 2007 critiques et entrevues dans le mensuel Libanais L’Orient Littérairedont elle est membre du comité de rédaction.

Elle anime des ateliers d’écriture abordant les dimensions sensorielles des mots et la relation de la littérature à d’autres médiums artistiques.

Son écriture a reçu plusieurs distinctionsdont la Médaille d’or en littérature aux Jeux de la Francophonie2005, une bourse canadienne (sous la direction de Wajdi Mouawad)pour sa pièce de théâtre « Enlèvement » en 2007, ainsi qu’en 2008 une bourse de Al Mawred Al Thaqafy, Egypteet une bourse d’écriture de la prestigieuse Akademie Schloss Solitude, Allemagne.

Elle présente des actions et performances explorant les rencontres-limites entre texte, danse, voix, arts plastiques et théorie. Ces performances, créées in situ, se caractérisent par un nerf improvisatoire et l’interaction avec le public, et ont été présentées dans des festivals, galeries et centres d’art du Proche-Orient, d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du Nord.

http://www.myspace.com/rittabaddoura

rittabaddouraparmilesbombes.chezblog.com

Publications/ Poésie

Etoiles d’araignée, Mokhtarat, Liban/ 2000

La naissance du dé, Dar an Nahar, Liban/ 2003

De l’obscure étincelle, coupe dans la nouvelle poésie d’expression française -six jeunes poètes. Levée d’ancre, collection poétique de l’Harmattan/ 2005

Pépites de nuit (poèmes : Ritta Baddoura/ photos : Randa Mirza), éditions de la Cd-thèque, Liban/ 2006

Quinze, nouvelle primée (médaille d’or) aux Jeux de la Francophonie in «  D’un continent, l’autre  six nouvelles francophones », AIF/ 2007.

Ritta parmi les bombes, Saqi books éditeur, London San Francisco Beirut/ 2008

Ici désert (Livre d’art autour d’un voyage au Niger, photos ; Randa Mirza), Dergham, Liban/2010.

 


 

Christian Skimao

 

SKIMAO.JPG

 

Christian Skimao est né en 1956 à Mulhouse en Alsace. Depuis fin 1979 il vit en Languedoc-Roussillon. Ecrivain (membre de l'Union des écrivains) et critique d’art (membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art), il intervient dans de nombreux domaines allant de conférences à l’enseignement (histoire et marché de l’art) en passant par la presse spécialisée et la publication de plus d’une centaine de catalogues, dont celui des expositions de François Morellet à Montpellier en 2001. Il a été responsable de la revue littéraire Le Chat Messager de 1984 à 1995. Docteur ès-Lettres, il est l'auteur de plusieurs essais, de la rédaction et la gestion du site web consacré à Daniel Dezeuze (depuis 2002), tout en poursuivant un travail de recherche universitaire sur les relations entre écritures et peintures.

 

Son travail poétique est reconnu depuis sa publication en 1979 dans l’anthologie La poésie en Alsace depuis 1945 et par des auteurs comme Arrabal et Guillevic. Il écrit des poèmes parus dans des recueils et de nombreux livres d’artistes avec des plasticiens comme Caruana, Clarbous, Clauzel, Deverre, Lafon, Pouperon, Scanreigh, Schrijen, Slacik, Sylvère, Viallat, etc. Un style concis mais souvent lyrique lui permet d’effectuer des relectures faussement historiques d’un monde en déshérence. Ses textes contiennent de nombreuses références qui irriguent un incessant parcours intertextuel sur fond de désespérance cultivée.

 

 

Bibliographie (sélection)

 

Essais

 

Michel Butor Qui êtes-vous ?, avec B. Teulon-Nouailles, Lyon, La Manufacture, 1988.

 

Claude Viallat, Editions Demaistre, 1995.

 

Poésie

 

Plaquettes et volumes

 

Mai Sorcier, Paris, Editions Saint-Germain-des-Prés, 1978.

 

La mort d'Eros, Montpellier, Editions CMS, 1983.

 

Alphaville dans le désert de Gobi, Montpellier, Editions CMS, 1993.

 

Asymétries assyriennes (avec des œuvres de Françoise Deverre), Marsillargues, Editions de l'Exil, 2010.

 

Anthologies

 

La poésie en Alsace depuis 1945, Saverne, Editions des Vosges du Nord, 1979.

 

 

Livres d'artistes

 

Plus de 70 ouvrages (tirage limité et extra-limité de 1 à 50 exemplaires), chiffre en expansion permanente, principalement aux Editions de Rivières et aux Editions La Garonne.

 

 

Pour en savoir davantage mon Blog personnel : http://skimao.blogspot.com/

 

 


 

Georges Drano

 

413 

Né en 1936 à Redon. il vécu en Bretagne jusqu'en 1993, et réside maintenant dans l'Hérault.
Enseignant. - Prix de poésie Guy Lévis Mano 1992.
Responsable de l'association "Humanisme et Culture". Il organise et présente régulièrement des lectures publiques et participe à l'organisation de festivals de poésie (Le Temps des Cerises, les Voix de la Méditerranée).
Il effectue des missions humanitaires et culturelles au Burkina Faso (6ème mission en 2005).
extrait de la poéthèque : http://www.printempsdespoetes.com/         
         

Derniers livres publiés

  • Ô sables (éditions La Porte)
  • La chambre du lac ( acryliques de Jacques Galey, éditions Les Cent Regards)
  • Le murmure de la vigne, éditions La Porte, 2005
  • La route, éditions La Porte, 2004
  • Tenir, Rougerie, 2003
  • Le col au vent, éditions La Porte, 2003
  • La charette au charbon, éditions La Porte, 2001
  • L'autre jardin, éditions La Porte, 2000
  • Village, éditions La Porte, 1998
  • Dans le passage et la nuit, Rougerie, 1998
  • Salut talus, Rougerie, 1994

  • Livres publiés à tirage limité:
  • Echardes, éditions Rivières, 2005
  • Arbres, éditions Rivières, 2005
  • Vêtue la nuit, éditions A Travers, 2000

 


 

Nicole Drano Stamberg728

Co-responsable de l'association Humanisme et Culture, elle présente régulièrement des lectures publiques en invitant des poètes.
Elle participe à l'organisation du festival de poésie "Le Temps des Cerises" (en partenariat avec Lectures Vagabondes) et au festival "Les Voix de la Méditerranée" à Lodève.
Elle effectue des missions humanitaires et culturelles au Burkina Faso.

Né à Lodève, et vit à Arboras et à Frontignan (Hérault)

 

Bibliographie

Chant du barrage de la Sirba Le Temps des cerises (2008)
Ciel! Ciel! Des poèmes Hirondelles ! Rougerie (2006)
 


  • Livres publiés
  • Lointaines contrées, éditions Rougerie
  • Séquences, éditions Rougerie
  • Il va neiger nous attendons dans le parc, éditions Rougerie
  • Oimots, éditions Rougerie
  • Encres d'insomnie, éditions Arte Graphica
  • Côté gauche de l'écrit, éditions Rougerie
  • L'employée de la poésie, éditions Rougerie
  • Sextines de Campodimele, éditions Campodimele
  • Hirondelles sans papiers, Entrées maritimes
  • La casseuse de cailloux, Entrées maritimes
  • Humains Hirondelles, éditions La Jetée
     

 

Extrait de la poéthèque : http://www.printempsdespoetes.com

 

 


 

JACQUES GUIGOU

 

jacques-guigou.JPG

 

 

Né en 1941 dans une famille de Vauvert (Gard), Jacques Guigou n'a pas cessé d'être habité par la nécessité d'intervenir dans les contradictions de l'histoire par le faire et par le dire. Mais cette intervention n'est pas chez lui opposée à la contemplation du monde ni à la tenace nécessité de chanter la joie d'y participer. Auteur de plusieurs ouvrages critiques sur les aliénations dans la société moderniste d'après 1968, il a créé les éditions de l'Impliqué et anime une revue politique, Temps critiques. Depuis le début des années 1970, il écrit ce qu'il espère être de la poésie, car de celle-ci nous pouvons, tout au plus, que soupçonner la réalité, comme le rappelle René Char dans son Éloge d'une soupçonnée. Donnant lectures et récitals, il tente d’y faire entendre la venue de la parole avec son dit à des humains rassemblés.

De sa demeure à Montpellier, il rejoint fréquemment « ce littoral dont le nom est un passage », à la recherche du moment où « les sèves des syllabes sont sur le point de surgir ».

 

Site de Jacques Guigou

 

 

BIBLIOGRAPHIE DE POÉSIE

 

L'infusé radical. Saint-Germain-des-Prés, 1980.

Actives azeroles. Les Presses du Castellum, 1981.

Contre toute attente, le moment combat. Dominique Bedou, 1983.

Ce monde au nid. Dominique Bedou, 1986.

Temps titré. Dominique Bedou,1988.

Blanches. L'impliqué, 1993.

Une aube sous les doigts. L'Harmattan, 1994.

Elle entre. L'Harmattan, 1995.

Son chant. L'Harmattan, 1997.

Sables intouchables. L'Harmattan, 1999.

Ici primordial. L'Harmattan, 2001.

Vents indivisant. L'Harmattan, 2004.

Prononcer, Garder. L’Harmattan, 2007.

Par les fonds soulevés. L’Harmattan, 2010.

Strophes aux Aresquiers. L’impliqué, 2010


Louis ALDEBERT

  Nouvelle-image.JPG

 

Né à La Malène(Lozère) en 1934. Il a vécu soixante ans à Paris en gardant de solides attaches en Languedoc où il est revenu à la fin du siècle.

Après une vie professionnelle intense et variée, il aspire à se consacrer uniquement à une vocation de l'écriture trop longtemps contrariée.

Elle s'exprime électivement à travers la création poétique dont la pression n'a jamais cessé de croître depuis que la lecture de Pierre Reverdy et l'écoute de Gaston Bachelard ont éveillé chez lui cette envie irrépressible de naître au langage. Ainsi quatre recueils en 50 ans ont témoigné d'urgences impérieuses.

Il ne livre toutefois à l'édition qu'une sélection rigoureuse de textes qui jalonnent des étapes importantes de sa vie. Elles rassemblent des aventures intérieures vécues avec ceux, et surtout celles, qui ont partagé ses engagements, éprouvé intensément les mêmes passions exigeantes et tourmentées.

Ses images, au-delà de l'anecdote et de la sentence, passent tantôt par le tamis familier de la vie et des paysages arides des Causses lozériens, camouflages de vérités telluriques, tantôt par l'écoute des murmures du corps toujours désirant, toujours prodigue. C'est à travers cette ascèse qu'il tente de révéler son intuition profonde d'un sens qu'il extrait de la confrontation, aléatoire ou provoquée, des mots. Traqueur d'émotions et d'images, il continue alors de libérer des réserves engrangées dans un vécu secret.

Pour lui, ses poèmes ne doivent pas être lus en public. Ils sont, par essence, uniquement voués à la rencontre privilégiée et intime du lecteur et de l'auteur, bulle étanche de reconnaissance qui s'impose au temps, celui d'une lecture.

 

Bibliographie (poèmes)

 

*L'envers élucidé – ESGP (1970)

 

*Génitifs d'elles – ESGP (1978)

 

*double fonds – le cherche midi (2000)

avec le concours du Centre National des Lettres

 

* sommes de toutes parts–le cherche midi(2009)

 

Anthologies:

. La poésie contemporaine de langue française

depuis 1945–Serge Brindeau– ESGP(1973)

.La poésie française contemporaine–Jean Orizet

le cherche midi(2004)

. Revue Les hommes sans épaules (N°5–1998)


Jean-Marie Petit

 

Jean-Marie Petit est né en 1941 à Quarante, près de Capestang, en plein vignoble languedocien, dans une famille de vignerons atypiques, puisque son père était pilote dan l’aéropostale avant de revenir à la terre.

Professeur honoraire de l’Université Paul Valéry, son domaine de prédilection fut l’oralité occitane sous toutes ses formes.

La poésie se déploie sa vie durant, jalonnée de recueils, depuis Respondi de (Je réponds de) Nîmes, 1965. Après un long silence, Jean-Marie Petit reprit la parole en 2005 avec un recueil publié aux éditions Letras d’Oc, Nostra Dama dels espotits (Notre-Dame des écrasés).

 

 jean-marie-petit.JPG

 

Œuvre poétique

de Jean-Marie Petit :

 

Je réponds de, Movement de la Joventut Occitana, Nîmes, 1965

Poëmes pour les rues, Quatre Vertats, Ardouane, 1971

Le pain, la pomme et le couteau, Agen, Forra Borra, 1972

Surnom…Agen, Forra Borra, 1973

Non avoir ou être, Lo monard sabetut, Montpellier 1975

Bestiaire, arbres, vignes, Vent Terral 1979

Notre Dame des écrasés, letras d’Oc, Toulouse 2005

Manteau d’ Arlequin, Jorn, 2006

Cathares, Letras d’Oc, Toulouse 2005

De ce côté du jour, Letras d’Oc Toulouse 2008

Traces, Letras d’Oc, Toulouse 2010

 


 

Martine Biard

 

 

photo

 

 

 

martine.biard@gmail.com

 

www.o-p-i.fr/7alire

Rubrique: auteurs contemporains.

 

+ Facebook

 

 

 

BIOGRAPHIE

 

 

Toulousaine, issue de deux mondes culturels, l' occitan et le catalan, l' écrivain Martine Biard partage sa vie entre les Hautes Corbières et la Petite Camargue.

Ancienne élève de khâgne classique, une double formation universitaire la conduit à l' enseignement, après une spécialisation en histoire moderne et en poétique contemporaine.

Professeur certifiée en histoire, elle est mariée au peintre Gaëtan Biard et mère d' un fils, Maxence.

Elle a été aussi, plusieurs années, formatrice en communication avant d' animer, aujourd'hui, des conférences et des causeries.

Sa recherche s' organise autour de plusieurs dimensions : poétique, romanesque, historique et spirituelle.

 

 

/...

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

 

PROSE

 

Dans le cycle romanesque «  Les Veilleurs d' horizon  » :

 

I Guetteurs d' infini ( 1984-1992 )

Editions Aparis - Edilivre, 2011, ISBN : 978-2-8121-2313-9

 

II Le Bestiaire charnel ( 1994-2005 )

Editions Aparis - Edilivre, 2009, ISBN : 978-2-8121-1614-8

 

 

III L'Arche des saisons ( 2002-2007 )

Editions Aparis- Edilivre, 2010, ISBN : 978-2-8121-1774-9

 

IV Clarté d' enfance ( 1999-2009 )

Editions Aparis-Edilivre, 2011, ISBN : 978-2-8121-2266-8

 

V Les rivages du père ( 2008-2013 )

A paraître.

 

 

POESIE

 

 

L' Autre visée du monde. Anthologie poétique personnelle 1977-2007

Editions Aparis-Edilivre, 2010, ISBN : 978-2-8121-2412-9, 15€

 

Une sélection de poèmes dans six recueils : L' Age aux deux vies ( 1977-1980 ),

Les Champs de Mercure ( 1981-1984 ) , Vingt ans de peine ( 1985-1989 ), La Modulation ( 1990-1995 ), Les Enfers d' Eurydice ( 1996-2005 ) , Les Chuintements de l' extase ( 2006-2009 )

 

Les Sentinelles du désir . Poèmes 2009-2010.

Commentaires de Kalyani

Editions Grau-Mots, Collection « Poétisez ! », 2011, ISBN : 978-2-919155-05-7

gros.nathalie@free.fr

 

Délices à fleur de rêve suivi de Etoupe et vent de laine. Poèmes 2010-2012.

Préfaces de Jacques Arlet et Matcheu Madjeu-Wembou.

Commentaires d' André Vinas

Editions Aparis-Edilivre, 2012, ISBN : 978-2-332-49837-3

 

Les Seuils magnifiques

de la jeunesse à la maturité dans l' œuvre du poète Jacques Gasc (1943-2010)

Préface de Jacquy Gil et postface de Jean-Luc Casadavall

En cours de parution aux Editions Aparis-Edilivre

 

 

Les Trobaïritz

Femmes poètes du sud. Préface d'André Vinas.

A paraître.

 

 

…/...

 

 

SPIRITUALITE

 

 

Les Embrasements. Aphorismes et témoignages 1988-2008.

Editions Aparis-Edilivre.com, 2010, ISBN : 978-2-8121-2642-0

 

 

 

HISTOIRE

 

Postes et Messageries en Languedoc de Louis XIV à la Révolution de 1789

Préface de Louis Secondy

Editions Aparis-Edilivre.com, 2011, ISBN : 978-2-8121-3641-2

 

 

CONFERENCES

 

_ L'histoire enracinée, de la transmission orale à la psychogénéaologie

 

_ La famille humaine au XXI ème siècle

 

_ Communiquer dans l' Ancien Régime

 

_ Voyager au XVIII ème siècle sur le Canal du Midi

 

_ La jeunesse et la crise

 

_ La naissance de l' Amour

 

_ L' expérience poétique au féminin

 

 

COLLABORATIONS

 

L' Aquarelle montre patte blanche

de Corinne Izquierdo, 2012, ISBN : 978-2-9542041-0-9

Préface et poèmes de Martine Biard

 

Projet : réalisation d'un livre d'artiste avec le peintre Gaëtan Biard.

 

 

 

 

 


Lili Frikhlili frikh

 

Lili frikh fait des études de philosophie à Montpellier et décide d'oublier. Elle termine son parcours universitaire en soutenant une réflexion sur «L'oubli créateur».Après«Lalala», album (Polygram,Paris)qui reçoit la distinction «CHOC» dans «Le Monde de la musique» , sa «Peinture sans Peinture», Prix de l'Élan créateur 2009/Académie Internationale des Arts et Lettres/Marseille, elle écrit «B L E U, ciel no n compris». En juillet 2010, le livre fait parti de la sélection du «Festival des voix vives de méditerranée en méditerranée» à Sète. En Aoùt 2010, Lili Frikh est l'Inconnue de l'Orient-express, invitée par Gonzague Saint Bris dans le train mythique pour participer à l'évènement littéraire de «La Forêt des livres», une grande signature d'écrivain, à Chanceaux-près-Loches. Elle a pour parrain, dans cette aventure, Francis Lalanne.