Prélude au Printemps des poètes avec Frédéric Jacques TEMPLE

Publié le par Maison de la Poésie Languedoc Roussillon

Prélude au Printemps des poètes avec Frédéric Jacques TEMPLE

Prélude au Printemps des Poètes

avec Frédéric Jacques TEMPLE

Mardi 28 février – 19h

Maison de la Poésie Jean JOUBERT

Moulin de l’Evêque

78 avenue du Pirée – Montpellier

En avant-première, présentation du nouveau recueil de

Frédéric Jacques TEMPLE

Dans l’erre des vents

Editions Bruno Doucey

Collection Soleil noir

Présentation : Bruno DOUCEY

Lectures : Frédéric Jacques TEMPLE et Bruno DOUCEY

• Le carnet de bord poétique d’un écrivain né en 1921

• Un homme au coeur du monde, habité par le voyage et la soif de rencontres

• Un hymne à la vie, de l’ordinaire des jours à la beauté du monde

LE MOT DE L’ÉDITEUR

« À la vie jusqu’au bout. » La dédicace qui ouvre le dernier Carnet de bord de F. J. Temple, (Actes Sud, 2016) donne le ton des poèmes rassemblés sous le titre Dans l’erre des vents. Car rien n’échappe à la furieuse envie de vivre de cet homme qui compte 95 printemps : ni les paysages méditerranéens qu’il arpente ni le vaste monde qu’il convoque sous sa plume, à l’image « de l’archipel du Vanuatu / où je n’irai jamais ». Et l’on convie les amis d’aujourd’hui et les amis d’hier, oncle Blaise en tête, au même banquet solaire. On s’émerveille du « rire souverain » d’une fleur « au coeur des ronces ». On accueille à pleines mains le « mystère à jamais insondable » du vivant. Jusqu’au bout. Et plus encore puisque, sous le vent, le pollen des mots se fiche éperdument de la ligne d’horizon.

EXTRAIT

« Sur le fleuve j’avance, lente,

parmi les herbes, dans la vase,

vers je ne sais quelle embouchure,

mais attachée par mes racines,

car même creuse et rabotée,

de naissance je suis un arbre. »

Frédéric Jacques Temple, génie tutélaire et compagnon de route de la Maison de la Poésie Jean Joubert dont il a soutenu et parrainé la fondation, est une des figures les plus remarquables de la poésie contemporaine, attachée à l’histoire culturelle de Montpellier, et dont le rayonnement est international. Il a reçu en 2013 le Prix Apollinaire pour l’ensemble de son œuvre.

 

Le programme du Printemps sera prochainement en ligne...

N'oubliez pas les autres rendez-vous de ce mois de février:

- à la Maison de la Poésie Jean Joubert

mercredi 1er février 14h30: permanence avec Marie-Agnès Salehzada

samedi 4 février à 16h: atelier d'écriture de Patricio Sanchez

-  à la salle Pétrarque

jeudi 9 février à partir de 18h: la Société des Poètes français propose une lecture de Philippe Jaccottet "Le temps d'avoir longé un pré", par Jean -Marie de Crozals, et de Friedrich Hölderlin, " les chants de la terre natale", par Marie-Agnès Salehzada et Christian Malaplate, lectures suivies d'une scène ouverte (voir ci-contre "actualité des adhérents")

 

 

Prélude au Printemps des poètes avec Frédéric Jacques TEMPLE

Commenter cet article