Attention soirée reportée: Rémi CHECCHETTO avec Lina LAMONT

Publié le par Maison de la Poésie Languedoc Roussillon

Rémi Checchetto, Lina LamontRémi Checchetto, Lina Lamont

Rémi Checchetto, Lina Lamont

Nous sommes dans l'obligation de reporter ce rendez-vous.

Une date en 2017 vous sera prochainement communiquée.

 

ICI MEME

 de Rémi Checchetto (éditions Tarabuste)

Lecture performance  avec

Rémi Checchetto : texte, voix – Lina Lamont : contrebasse

Maison de la Poésie Jean Joubert

Moulin de l’Evêque- 78 avenue du Pirée – Montpellier

A l’issue de la performance, Rémi Checchetto s’entretient avec Michaël Glück

Rémi Checchetto

Né en 1962, Rémi Checchetto. écrit pour des metteurs en scène, des comédiens, musiciens, danseurs, photographes ou plasticiens. Son œuvre navigue entre la poésie et le théâtre. (Il a une quinzaine de pièces de théâtre à son actif, publiées notamment aux éditions Espaces 34). Ses textes de poésie sont publiés par Tarabuste, Jacques Brémond, les éditions de l’Attente.

Bela Czuppon et Jean-Marc Bourg  notamment ont mis en scène ses textes.

Le 18 novembre, il est invité par la Maison de la Poésie Jean Joubert pour une lecture performée de son dernier ouvrage de poésie « Ici même » (éditions Tarabuste), en dialogue avec Lina Lamont à la contrebasse. Le lendemain, il participe à la ZAL salle Pétrarque à Montpellier.

 

On ne connaît pas un Rémi Checchetto mais plusieurs. Si l’on se réfère à la musique joliment italienne de son patronyme on pourrait dire qu’il y a des Checchetti. On en connaît un qui écrit pour le théâtre de longs monologues, et dont on pense qu’il ne fait pas la différence, qu’il ne veut pas la faire, entre l’écriture de théâtre et l’écriture de la poésie. Les deux s’inscrivent dans un travail d’intériorisation, de poétisation du quotidien et des êtres auxquels il se confronte.

(Alain Girard-Daudon)

 

 

 

un jour

elle s’est pendue à un fil à linge bleu

 

nos yeux furent griffés

grillés

par un gel très fort

 

tout ce que nous avions vu

su

est tombé en morceaux

 

nous avons assisté à cela

sans rien avoir pu arrêter

 

se forma l’abîme

 

 

le soleil continuait

à faire le ciel

ou la pluie selon

sans que cela nous atteigne

 

des jours, des mois, des années

 

puis nous avons bougé

avons fait un grand écart

sur la carte

du nord vers le sud

d’ouest en est

 

nouvelle terre

 

nouveau départ ?

 

est-il possible de se sortir

la tête de l’eau roide

et d’être ailleurs ?

 


 

dés arrivé ici même

nous nous mettons dans le paysage

les yeux y sont fortement réclamés

contrairement aux arbres

les yeux courent partout

voient partout de bonnes idées

des envies de ceci

des inclinaisons pour cela

quelques appétits pour ci et ça

 

la tête court toujours derrière

moins prompte et agile

elle s’essouffle

n’a pas le temps de

que déjà les yeux là, ci et ça

 

elle en perd un peu les pédales

ça se superpose, s’emmêle en elle

et tête se met à genoux

autant pour quémander une pause

que pour boire au robinet

 

au moins cela l’éloigne un peu de la fatigue

de la lasse et basse tête

des jours anciens

 

 

Rémi Checchetto, Ici même, Tarabuste 2015

 

 

 

Lina Lamont

Contrebasse et voix

 

Artiste-musicien entre Toulouse, Paris et Montpellier, Lina Lamont adapte son univers avec amour et passion à tous les arts qui vibrent avec la musique.

 Lina travaille en priorité avec les Mutins de Pangée pour qui il compose et enregistre les musiques de films depuis 10 ans (« Chomsky et Cie » de Daniel Mermet et Olivier Azam, « Que Faire » de Pierre Merejkovsky, « Grandspuits et petites victoires » d’Olivier Azam…).

 Lina signe aussi des musiques pour la scène en collaboration avec des chorégraphes (Isabelle Saulle et Adolfo Vargas, Alain Abadie, Carmela Acuyo…), avec des metteurs en scène de théâtre (Patrick Séraudie, Anne Lefevre, Marc Fauroux, Fabrice Guérin).

Lina Lamont a créé deux spectacles solo (Le Silence Lina Lamont, De l’invention des labyrinthes), se produit aussi aux côtés de ses amis improvisateurs (Isabelle Cirla, Barre Phillips, Marc Demerau) et artistes chanteurs (Orlando le Trio, Bed, Guillaume Barraband, Les Deux Maris de la femme poisson).

Lina accompagne souvent des conteurs, et des poètes (Laurent Grison, Dominique Sorrente, Anne-Marie Jeanjean), et organise des concerts comme Les Connexions Improvisées ou Les Portes de la Fontaine à Toulouse.

Plusieurs collaborations avec la Maison de la Poésie Jean Joubert (Anne-Marie Jeanjean, David Léon, au théâtre Jean Vilar), Périfolies du Marché de la Poésie de Paris... 

Lina Lamont prépare avec Alima Hamel des lectures accompagnées de nouvelles de Maïssa Bey qui seront créées le dimanche 11 décembre 2016 à Toulouse.

 

 

 

 

Commenter cet article