Il y a un an...JEAN

Publié le par Maison de la Poésie Languedoc Roussillon

Jean Joubert dans l'atelier de Robert Lobet, 2012

Jean Joubert dans l'atelier de Robert Lobet, 2012

Il y a un an, le 28 novembre 2015, disparaissait Jean JOUBERT.

Poète, écrivain, auteur pour la jeunesse, cofondateur et Président de la Maison de la Poésie qui porte aujourd'hui son nom.

Poète de renom, il a été un infatigable militant de la démocratisation de la poésie, fier d'avoir obtenu qu'elle ait une place dans la cité. Il tenait à ce que ce lieu "Maison de la poésie" soit un lieu, disait-il, "d'amitié, de fraternité", un lieu "de partage et d'écoute".

Durant l'année 2016, les hommages se sont succédé, montrant l'ampleur de la popularité de Jean Joubert.

En souvenir de Jean JOUBERT, ce lundi 28 novembre l'émission Traces de Lumière de Christian Malaplate sur Radio FM+  a pour thème :

Jean JOUBERT:  Longtemps j'ai courtisé la nuit -

L'émission sera rediffusée mardi 29 novembre 2016 de 17h à 18h

La Ville de Montpellier a entièrement rénové le lieu qui porte son nom, et le portera bientôt sur le fronton.

Continuons de lire Jean Joubert. Merci à l'éditeur Bruno Doucey d'avoir publié en un seul recueil, "Longtemps j'ai courtisé la nuit", les premiers poèmes de Jean publiés chez Seghers , "Les lignes de la main", et les poèmes inédits collectés par ses amis, nous invitant ainsi à reparcourir une vie d'écriture et de réflexion.

Et poursuivons le travail, comme il le souhaitait.

Longtemps j'ai courtisé la nuit

et, veilleur solitaire,

j'écrivais sous une lampe basse

d'une encre toujours noire....

Jean Joubert, Le cavalier bleu,  Longtemps j'ai courtisé la nuit, éditions Bruno Doucey, 2016

 

Il y a un an...JEAN

Commenter cet article