Patrick LAUPIN le 18 mars

Publié le par Maison de la Poésie Languedoc Roussillon

Patrick Laupin à la Maison de la Poésie de Montpellier en mars 2014

Patrick Laupin à la Maison de la Poésie de Montpellier en mars 2014

Gros plan sur la soirée Printemps des Poètes du 18 mars

L'énigme de la phrase

Venu l'année dernière à la maison de la Poésie de Montpellier présenter son livre Ravins lors d'un moment inoubliable, le poète Patrick LAUPIN nous offre cette année la présentation, en avant-première, de son prochain ouvrage à paraître à La rumeur libre, L'alphabet des oubliés, somme de plusieurs décennies de travail et d'engagement en atelier d'écriture et de lecture auprès de personnes "en rupture de lien social" et dont le langage porte la blessure, notamment les enfants dits, pour toutes sortes de raisons, "en grande difficulté".

Patrick Laupin dialogue avec Anne Brouan, écrivain, professeur et psychanalyste, qui suit son travail depuis de longues années.

Patrick Laupin et Elmone Treppoz lisent quelques-us de ces textes "recueillis, sauvés de l'indifférence", puisés dans ce grand "livre de toute une vie".

Cette rencontre est la poursuite à Montpellier du cycle de rencontres "L'énigme de la phrase", organisé à Lyon à l'automne 2014 par les éditions La rumeur libre autour de l'œuvre de Patrick Laupin.

Patrick Laupin a publié une vingtaine d’ouvrages de poésie, prose, récits et philosophie. Dans les émissions de France Culture, animées par Colette Fellous, Francesca Piolot, Alain Veinstein, Mathieu Bénézet, les auditeurs ont a maintes reprises salué l’esprit de sa passion attentive à la vérité expatriée et à la merveille de présence du langage en chacun. La Société des Gens de Lettres lui a décerné le Grand prix SGDL de poésie pour l’ensemble de son œuvre en 2013. « Je m’intéresse à la lecture et à l’écriture, tout autant qu’au travail avec les autres, depuis le jour où j’ai réellement compris et ressenti, que les voix des autres qui parlaient en nous nous donnaient vraiment quelque chose de mobile et recréateur. Toutes mes phrases sont orientées par ces cartes géographiques et ce climat d’un dialogue entre le silence et les voix du monde. En ce sens dans mon écriture je n’ai jamais fait de différence trop grande entre la poésie, la pensée et le récit, et je m’en suis remis à l’intonation de la voix. Car si la voix est une nudité c’est seulement après qu’elle soit écoutée et entendue que l’humain arrache une part de son secret aux ténèbres et s’oriente vers l’essence de la sincérité, qu’il arrache le verbe au cœur de l’innommé et en rapatrie l’essence commune et nomade sur la terre des hommes, des rêves et des langues. » Principaux ouvrages : Le jour l’aurore (Ed Comp’Act) – La rumeur libre ( Ed Paroles d’Aube) - Solitude du réel ( Ed Seghers) - Les visages et les voix ( Ed La rumeur libre)- Le courage des oiseaux ( Ed La rumeur libre) - Stéphane Mallarmé ( Poètes d’Aujourd’hui. Ed Seghers) L’homme imprononçable ( Ed La rumeur libre). Ravins ( Ed La rumeur libre).

Mercredi 18 mars - 19h

Maison de la Poésie

Moulin de l'Evêque - 78 avenue du Pirée

Montpellier

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Patrick Laupin, festival Voix vives à Sète, juillet 2014

Patrick Laupin, festival Voix vives à Sète, juillet 2014

Commenter cet article